Orel, affûté !

 Orel, artiste sensible et pétri de talents, nous livre sa vision de l’art qui l’anime.

Pourquoi dessines-tu ?

Parce que j’en retire une certaine satisfaction, j’imagine. Quand on se met à dessiner on entre dans un monde qui n’appartient qu’à nous et c’est certainement là que se trouve le plaisir de créer : une sensation de liberté et de bien-être, loin de tout le reste. C’est aussi un moyen d’expression sans égal dans le sens où, par exemple, un danseur pourra faire passer des émotions uniques par le mouvement, un musicien par le son, un dessinateur (pour ne pas dire artiste) le fera par ses traits. Il y a des choses qui ne peuvent s’exprimer que par ce biais, au fond c’est peut être ça « l’Art » !
On ne peut pas définir  l’émotion qu’on ressent quand on regarde quelqu’un danser, quand on écoute de la musique, quand on regarde un dessin.

Qu’est ce qui fait que vous allez créer un modèle plutôt qu’un autre ?

Parfois il s’agit de faire un clin œil à un évènement, quelque chose ou quelqu’un (comme le Movember) mais généralement c’est selon les humeurs et les envies ! Il arrive souvent (trop souvent) que je commence quelque chose sans le terminer, puis que je passe à autre chose !

C’est quoi la prochaine étape?

Bonne question ! Je pense qu’on se la pose tous en ce moment. J’aimerais continuer à faire ce que je fais, plus intensivement encore et peut être avoir la chance d’en vivre un jour.

Quel est votre modèle coup de cœur?

Je dirais que c’est Owly Ink, d’où tout est parti en fait. Il a beaucoup plu dès le départ et m’a amené à approfondir le style, à me faire confiance et à ne pas chercher à faire ce qui se fait, mais ce que je sais faire et ai envie de faire.

Un conseil aux jeunes artistes ?

Comme dans tout j’imagine, il faut du travail, de la persévérance, et il faut aussi et surtout se faire confiance, ce qui fait généralement défaut aux « artistes » sur le départ. Il faut se dire que de toutes façons on ne peut pas plaire à tout le monde, alors autant le faire pour ceux qui apprécieront 🙂

Des noms de célébrité à qui tu aimerais donner un t-shirt ?

C’est le moment ou jamais de dire une connerie j’imagine ! A vrai dire je ne suis pas très branché « célébrités », mais c’est sûr que si ça arrivait ce serait flatteur quoi que j’en dise. Maintenant je serais plus branché par des artistes au sens large, que ce soit musiciens, acteurs, danseurs ou même athlètes…

Selon vous un artiste doit-il avoir un message ?

S’il le désire.
Je ne pense pas qu’être un « artiste » donne le devoir d’avoir un message. Il peut simplement vouloir raconter une histoire qui peut-être, elle, contiendra effectivement un message, mais qui sera différent d’une histoire à une autre…

You may also like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *